Jeudi 28 février – Expressionnisme en Allemagne 13

Un cours de Dominique Dupuis-Labbé

Der Blau Reiter 3

Suite du cours consacré à der blaue Reiter… – Franz Marc et August Macke

A travers les représentations animalières (essentiellement chevaline), Marc associe à l’animal des qualités et à la nature la force vitale. Il cherche à travers la simplification formelle et chromatique des choses à représenter « l’être absolu », attribuant à chaque couleur une signification ; le bleu pour le masculin austère et le spirituel ; le jaune pour le féminin, doux et gai, et le rouge comme couleur de la violence combattue par les deux premières. Son cheminement du figuratif à l’abstrait se fait de manière très progressive : il purifie les lignes, se sert des aplats colorés, puis libère la couleur du sujet principal.

Si Macke participe à l’élaboration de l’Almanach de Cavalier bleu (1912) et à l’exposition du Cavalier bleu chez Tannhäuser, à Munich, il s’éloignera rapidement du groupe. Peintre de  la contemplation du réel, il s’exprime durant sa trop courte vie à travers une œuvre très personnelle.