Conférence du 29 février : Le Surréalisme – Salvador Dali

Jeudi 29 janvier à 11h30 au cinéma Arlequin

Salvador dali et la Méthode paranoïa-critique

Dominique Dupuis-Labbé, conservateur général honoraire

« Le surréalisme, c’est moi », dit Dalí à New York pour présenter son travail…. mais peut-être pas uniquement lui. Pour André Breton « La grande originalité de Dalí est de s’être montré de force à participer à cette action à la fois comme acteur et comme spectateur, d’avoir réussi à se porter mi-juge, mi-partie au procès intenté par le plaisir et la réalité« .

Différent, indépendant, sa conception artistique loin des préceptes de Breton le font exclure du groupe. Il développe alors un art basé sur une technique qu’il inventa, « la paranoïa-critique », technique inspirée de Lacan, où le dépassement de la perception quotidienne, les métamorphoses continuelles de la pensée, les obsessions et les fantasmes devaient, lorsqu’ils étaient retranscrits sur la toile, être rendus visibles et « lisibles » aux autres…

L’inscription sur place est toujours possible en arrivant 20 minutes avant le début de la séance