Le noir dans la peinture par D. Dupuis-Labbé

photo-lesditsdelart-soulages-noirDès le 4 mai…

Le noir dans la peinture 

par Dominique Dupuis-Labbé

Nous vous proposons un cycle en mai de 4 conférences consacrées au Noir dans la peinture.

Le 6 décembre 1946, la galerie Maeght, ouvrit, à Paris, l’exposition « Le Noir est une couleur », composée de 25 œuvres de Pierre Bonnard, Henri Matisse, Georges Braque, Georges Rouault, Bram Van Velde et bien d’autres, qui stupéfia la public tant était ancrée dans l’esprit commun que le noir était une non couleur dont l’usage posait problème aux peintres. Renoir y voyait le risque d’un trou dan la toile et Kandinsky n’était pas plus tendre à son égard si l’on se souvient de ce qu’il écrivait dans Du Spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier : « Le noir est comme un bûcher éteint, consumé, qui a cessé de brûler, immobile et insensible comme un cadavre sur qui tout glisse et que rien ne touche plus […] C’est, extérieurement, la couleur la plus dépourvue de résonance ».

Les artistes des XIXe et XXe siècles, de Manet et Hugo à Matisse, de Braque et Malevitch à Soulages, en passant par les expressionnistes américains, tels Franz Kline et Robert Motherwell, l’ont pourtant employé parce que le noir ou les noirs, « il n’y a pas de noirs, il y a les matières noires » disait Dubuffet, sont d’une richesse infinie et dotés d’une capacité insoupçonnée à suggérer la lumière. Le prochain cycle proposé par Les Dits de l’Art nous permettra donc d’évoquer ces aventuriers du noir.

Dates des conférences au cinéma l’Arlequin à 11h30
  • jeudi 4 mai
  • jeudi 11 mai
  • jeudi 18 mai,
  • jeudi 1er juin
Tarif :

75 euros le cycle de 4 conférences

Inscription et Règlement auprès des Dits de l’art  – 43 rue la Bruyère 75009 Paris

pour télécharger la fiche d’inscription :le noir en peinture – bulletin d’inscription